Aedes aegypti, le vecteur des virus de la dengue: structure spatio-temporelle de la variabilite genetique - Institut Pasteur Access content directly
Journal Articles Bulletin de l'Académie Nationale de Médecine Year : 2002

Aedes aegypti, vector of the dengue virus: spatio-temporal structure of its genetic variation

Aedes aegypti, le vecteur des virus de la dengue: structure spatio-temporelle de la variabilite genetique

Abstract

Aedes aegypti is the main vector of dengue viruses. Methods for limiting the spread of dengue outbreaks are currently based on vector control. Estimates of population genetic organization and gene flow with respect to vector capacity have provided great insights into dengue epidemiology. In Vietnam, dengue hemorrhagic fever was detected in the 1950's and becomes today the major problem of public health. Among factors influencing dengue epidemiology, ecological disturbances have a direct impact on vectorial system functioning. Human activities through urbanization creating sanitary conditions are convenient to the vector proliferation and then, to dengue endemisation. To assess the role of the vector in the changing pattern of dengue in South-East Asia, we studied the genetic differentiation and the vector competence towards dengue 2 virus at two scales: at a spatial level (a local scale (i.e., Ho Chi Minh City) and a regional scale (i.e., Cambodia, Thailand and South Vietnam) and at a temporal scale. This study allows to propose a model of Ae. aegypti population functioning according space and time. Dynamics of dengue virus diffusion in relation with the vector, depend on the population genetic composition and its evolution.
Aedes aegypti est le principal vecteur des virus de la dengue dont seule la lutte antivectorielle est capable de limiter l’expansion. Comprendre le mode de fonctionnement des populations du vecteur dans les conditions naturelles est, de ce fait, primordial. En particulier, l’étude de la structure génétique des populations d’Ae. aegypti permettra de mieux définir l’organisation génétique des populations et d’estimer les flux de gènes entre ces populations. Parmi les facteurs susceptibles d’influer sur l’épidémiologie de la maladie, les modifications écologiques ont un impact direct sur le système vectoriel et son fonctionnement. C’est ainsi que les activités humaines jouent un rôle central dans ces changements. L’urbanisation non contrôlée des villes d’Asie du Sud-Est, en générant des conditions sanitaires propices à la pullulation du vecteur, a contribué à l’endémisation de la dengue et à l’émergence puis à la persistance des formes hémorragiques. C’est dans le sud du Vietnam où la dengue constitue un problème majeur de santé publique qu’une étude de la variabilité génétique du vecteur a été initiée. Une analyse de la structure génétique ainsi que celle de la compétence vectorielle des populations ont été menées à une échelle spatiale (de niveau local, la ville de Ho Chi Minh Ville et de niveau régional) et à une échelle temporelle (à différentes périodes de l’année). Ce travail a permis de proposer un modèle de fonctionnement des populations d’Ae. aegypti dans l’espace et dans le temps. Ainsi, la dynamique d’expansion des virus de la dengue en relation étroite avec son vecteur, dépend de la composition génétique des populations de moustiques et de leur évolution dans l’aire de répartition naturelle de l’espèce.
No file

Dates and versions

pasteur-01713459 , version 1 (20-02-2018)

Identifiers

Cite

Karine Huber, Loan Luu Le, Hoang Tran Huu, Tien Tran Khanh, Francois Rodhain, et al.. Aedes aegypti, le vecteur des virus de la dengue: structure spatio-temporelle de la variabilite genetique. Bulletin de l'Académie Nationale de Médecine, 2002, 186 (7), pp.1237-48; discussion 1248-50. ⟨10.1016/S0001-4079(19)34223-2⟩. ⟨pasteur-01713459⟩

Collections

PASTEUR RIIP
73 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More